Tag Archives: hooped football socks

Гувион Сен-Сир, Лоран де

Не следует путать с генералом Карра-Сен-Сиром.

13 апреля 1764(1764-04-13)

17 марта 1830(1830-03-17) (65 лет)

Пехота

Маршал Империи,
Генерал-полковник кирасир

Революционные войны и Наполеоновские войны

Лора́н де Гувио́н марки́з де Сен-Си́р (фр. Laurent de Gouvion-Saint-Cyr; 13 апреля 1764 — 17 марта 1830) — маршал Империи (с 27 августа 1812), генерал-полковник кирасир (с 6 июля 1804 по 5 декабря 1812). Военный министр Франции (7 июля — 26 сентября 1815, 12 сентября 1817 — 19 ноября 1819).

Дворянского звания по рождению не имел (получил его от Наполеона I); его отец был кожевенником, мать — прачкой.

По образованию и первоначальному роду деятельности — художник, однако несмотря на обучение в Римской академии художеств, карьеру художника решил не продолжать. Вступил на военную службу во время революции, и быстро завоевав популярность у солдат, стал занимать выборные офицерские должности в «волонтёрских революционных батальонах» — в 1794 году имел уже звание дивизионного генерала, с отличием участвовал в революционных войнах.

В 1801 Сен-Сир помогает Люсьену Бонапарту в Испании. Затем сражается под командованием Мюрата в Неаполитанском королевстве.

В 1804 году назначен французским послом в Испании.

В 1808 году, во время войны на Пиренейском полуострове, командовал VII корпусом.

04.12.1808 он смог захватить форт Роз и Барселону. За нерешительность при осаде Жироны был лишён командования.

В русскую кампанию 1812 года командовал VI-м корпусом (баварские войска).

07 gym fanny pack.08.1812 возле Полоцка он разбивает войска Витгенштейна. 27.08.1812 возведён в чин маршала.

В 1813 году он сформировал 14-й корпус, с которым оставлен был в Дрездене, когда сам Наполеон с главной армией отступил от Эльбы.

26-27.08.1813 принимал участие в сражении при Дрездене. Узнав об исходе сражения под Лейпцигом, Сен-Сир пытался соединиться с войсками Даву, занимавшими Гамбург, но эта попытка ему не удалась.

11.11.1813 он вынужден был сдаться генералу Булатову.

Во время военной службы часто делал блокнотные зарисовки бытовых, бивуачных сцен, иногда делал даже шаржи на генералов — противников сначала революционной, а потом бонапартистской Франции. Например известно что он нарисовал несколько шаржей на А. В. Суворова, с военным искусством которого познакомился лично, находясь в составе армии генерала Моро, разбитой при Нови (1799) в Северной Италии.

В 1815 и 1817—1819 годах был военным министром Франции hooped football socks.

Похоронен на кладбище Пер-Лашез.

Les Sablettes

Géolocalisation sur la carte : Provence-Alpes-Côte d’Azur

Géolocalisation sur la carte : Provence-Alpes-Côte d’Azur

Les Sablettes sont un quartier de La Seyne-sur-Mer dans le Var. Il est composé de deux entités distinctes, à savoir le hameau et l’isthme. Les Sablettes sont une ancienne station balnéaire qui connut son apogée au XIXe siècle mais qui périclita avec les deux guerres mondiales au cours du XXe siècle.

L’isthme des Sablettes relie actuellement l’ancienne île de Cépet, devenue presqu’île et commune de Saint-Mandrier-sur-Mer. Avant le XVIIe siècle, un détroit séparait cette ancienne île du continent. L’afflux de sable au cours des siècles dans ce détroit peu profond permit la création naturelle d’un passage terrestre entre le continent et l’île qui devint presqu’île, sur le même modèle de formation qu’un tombolo. À partir des années 1650, l’isthme des Sablettes fut notifié sur les cartes d’état-major.

Le développement des Sablettes fut particulièrement lié à la présence de Michel Pacha qui fit fortune en implantant des phares et balises. Ceci lui permit de développer Tamaris et les Sablettes par d’important travaux à la fin du XIXe siècle et grâce à la création de structures (casino, bains de mer) favorisant le statut de station balnéaire. Cette réputation lui valut d’attirer des artistes, des célébrités comme George Sand, les frères Lumière, Alphonse Daudet et d’apparaître sur des affiches publicitaires de la compagnie PLM.

Les temps de guerre ont fait perdre aux Sablettes la gaieté et les visites de personnes de tout le pays hooped football socks, voire de toute l’Europe. Les Sablettes ont échappé à la destruction lors de la Première Guerre mondiale et ont recommencé à vivre durant les Années folles (décennie 1920). À l’aube de la Seconde Guerre mondiale, de nouveau l’attractivité des Sablettes ne fut plus au rendez-vous et pendant la guerre, l’ancien village n’échappera pas aux bombardements.

Grâce au projet de Fernand Pouillon, architecte de renommée internationale, le hameau des Sablettes fut reconstruit avec des matériaux locaux (principe maître chez l’architecte). Le casino fut remis sur pieds mais pas dans les mêmes dispositions d’avant guerre et les bains de mer furent détruits et non remis en état de marche runner pouch. Le principe du hameau repose sur l’architecture provençale et les principes d’un urbanisme provençal.

Les Sablettes redevient touristique dès lors que la reconstruction fut achevée. La plage naturelle des Sablettes s’étendant jusqu’au quartier Mar-Vivo fait le bonheur des vacanciers et des locaux tout au long de l’année. La promenade Charcot accueille restaurants, bars et brasseries avec leurs terrasses donnant une vue imprenable sur le Massif du Cap Sicié. Depuis 2000, l’isthme des Sablettes abrite le parc paysager Fernand Braudel qui s’étend quelques hectares et offre des pelouses à l’abri des pins parasols, des aires de jeux, des paillottes et une réserve aquatique à l’entrée du parc. Le parc communique directement avec la plage.

Les Sablettes sont un quartier bien desservi par la route, que cela soit par la D16 en provenance de Six-Fours-les-Plages et du centre ville de La Seyne-sur-Mer, ou bien par la corniche de Tamaris qui dessert aussi le centre ville seynois après avoir longé le littoral.

Le quartier est également très bien desservi par les transports en commun toulonnais, le Réseau Mistral. En effet, une ligne maritime relie Toulon aux Sablettes en 20 minutes avec une fréquence de 30 minutes hors saison et 15 à 20 minutes en saison touristique.

Les lignes de bus sont nombreuses puisque partent la ligne 18 vers le centre ville seynois et Toulon toutes les 20 minutes, la ligne 28 vers Saint-Mandrier-sur-Mer, la ligne 83 vers le centre ville seynois et les quartiers périphériques et enfin la ligne 87 en direction de Six-Fours-les-Plages via les quartiers sud seynois. Une ligne nocturne en fin de semaine les vendredi et samedi dessert le quartier depuis Toulon.

La présence de nombreux commerces et services, la proximité de la plage et des restaurants et la desserte en transports en font un quartier prisé. De plus, l’immobilier aux Sablettes est limité par une production de logement très faible par rapport aux autres quartiers de la ville. Le cadre de vie est privilégié, ce qui participe à la hausse des prix de l’immobilier. Ce quartier est l’un des plus chers de l’agglomération toulonnaise.

Гран-при Великобритании 1979 года

14 июля 1979 года

Великобритания

Сильверстоун (4718 the best water bottles to buy,6 м)

68 кругов, 320,865 км

Солнечно, тепло, сухо

Алан Джонс
Williams-Ford

Клей Регаццони

Williams-Ford

Клей Регаццони
Williams-Ford

Рене Арну
Renault

Жан-Пьер Жарье
Tyrrell-Ford

Гран-при Великобритании 1979 года — девятый этап чемпионата мира по автогонкам в классе Формула-1 сезона 1979 года. Автогонки прошли 14 июля 1979 года на трассе Сильверстоун.

Гонщики команды «Уильямс» доминировали на своей домашней трассе hooped football socks. Алан Джонс завоевал поул best manual juicer, лидировал в первой половине гонки, но сошёл из-за проблем с двигателем. Его напарник Клей Регаццони установил быстрейший круг в гонке и одержал первую в истории своей команды победу best gloves for goalkeepers. Из-за фальстарта к результату Элио де Анджелиса была добавлена минута штрафа.

Круги лидирования:

1-38 Алан Джонс

39-68 Клей Регаццони

Gertrude Käsebier

Autoportrait de Gertrude Käsebier

Gertrude Käsebier (née à Des Moines dans l’Iowa le , morte à New York le ) est une photographe américaine.

Gertrude Käsebier est l’une des plus influentes photographes américaines du XXe siècle. Elle est célèbre pour ses images de la maternité, ses puissants portraits d’Indiens et par le fait qu’elle a promu la photographie comme une carrière pour les femmes.

Gertrude Käsebier naquit sous le nom de Gertrude Stanton le 18 mai 1852 à Fort des Moines (aujourd’hui Des Moines dans l’Iowa. Son père, John W. Stanton, implanta une scierie à Golden dans le Colorado au début de la Ruée vers l’or de Pikes Peak, et prospéra à la suite du boom immobilier qui s’ensuivit. En 1860, Gertrude Stanton, qui avait alors 8 ans, partit avec sa mère et son jeune frère pour rejoindre leur père dans le Colorado. La même année, son père fut élu premier maire de Golden, qui était alors la capitale du territoire du Colorado.

À la suite de la mort brutale de son père en 1864, toute la famille de Gertrude Stanton partit vivre à Brooklyn (New York). Sa mère, Muncy Boone Stanton, ouvrit une pension pour subvenir aux besoins de la famille. De 1866 à 1870, Gertrude Stanton vécut à Bethlehem en Pennsylvanie chez sa grand-mère maternelle, et alla à l’école au Bethlehem Female Seminary (qui devint plus tard le Moravian College). On ne connaît pas grand-chose de plus de ses années de jeunesse.

Alors qu’elle avait 22 ans, en 1874, Gertrude Stanton épousa Eduard Käsebier, alors âgé de 28 ans, qui était un homme d’affaires de Brooklyn issu d’une famille aisée et reconnue.. Le couple eut trois enfants, Frederick William (1875-?), Gertrude Elizabeth (1878-?) et Hermine Mathilde (1880-?). En 1884, ils aménagèrent dans une ferme à New Durham, dans le New Jersey, afin d’élever leurs enfants dans un endroit sain.

Käsebier écrivit plus tard qu’elle fut néanmoins malheureuse durant la plus grande partie de son mariage. Elle dit « Si mon mari était allé au Paradis, j’aurais voulu aller en Enfer. Il était épouvantable… Rien n’était jamais assez bien pour lui ». À l’époque, le divorce était considéré comme une chose scandaleuse, et le couple resta marié tout en menant leurs vies séparément après 1880. Ce mariage malheureux inspira Gertrude pour une de ses photos au titre le plus frappant Yoked and Muzzled – Marriage (Sous le joug et muselée – le mariage), vers 1915.

Malgré leurs différends, son mari lui apporta son soutien financier lorsqu’elle commença à aller à l’école d’art, à l’âge de 27 ans, âge auquel la plupart des femmes étaient déjà bien ancrées dans leur position sociale. Käsebier n’a jamais expliqué ce qui l’avait poussée à étudier l’art goalie for soccer, mais elle s’y consacra pleinement. Contre les objections de son mari en 1889 meat tenderiser, elle déménagea vers Brooklyn avec sa famille, afin de suivre à plein temps les cours du tout récent Pratt Institute. L’un de ses professeurs fut Arthur Wesley Dow, un artiste très influent. Il l’aida par la suite à commencer sa carrière en écrivant des critiques sur son travail, et en la présentant à d’autres photographes et mécènes hooped football socks.

Durant sa formation au Pratt Insitute, Käsebier se familiarisa avec les théories de Friedrich Fröbel, un universitaire du XIXSur les autres projets Wikimedia :